Quevauvillers, un village picard du sud-amiénois...

le fief de Quevauvillers

mouvant de l’évêché d’Amiens, ce fief est signalé par Dom Mauger, port. 9, page 26, Bibliothèque nationale. Suivant les reliefs du 16 juin 1768, du 31 mars 1786, du 5 juin 1787, le Chapitre de Picquigny possédait au terroir de Quevauvillers deux fiefs : le premier consistant en tous les revenus des prébendes canoniales, tenu de Monseigneur le duc de Chaulnes, patron et collateur de plein-droit desdites prébendes, à cause de sa baronnie de Picquigny ; le second consistant en plusieurs portions et branches de dîmes inféodées. […]

error: le contenu est protégé !